Dialogue social au MIC

Une 2ème Session ordinaire cordiale et productive

Ce mardi 12 novembre 2019, le CEPAG de Cotonou a abrité la 2ème session ordinaire du Comité Sectoriel de Dialogue Social du Ministère de l’Industrie et du Commerce (MIC). L’ouverture officielle des travaux est effectuée par Mme Shadiya Alimatou ASSOUMAN.

C’est le Directeur Administratif et Financier (DAF) du Ministère de l’Industrie et du Commerce (MIC) qui a planté le décor. Après avoir souhaité la bienvenue aux participants, Gildas KESSE a précisé que ce grand rendez-vous d’échanges et de discussions s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et travail du personnel. Pour lui, aucun acteur clé du dialogue ne doit se dérober à ses responsabilités. Car, ces assises visent à « faire le point de la mise en œuvre des recommandations de la première session de juillet 2019, et à étudier la plate-forme revendicative du syndicat ».

Dans son allocution d’ouverture officielle, la Ministre de l’Industrie et du Commerce qui a entièrement participé aux travaux a souhaité que chacun joue sa partition pour un aboutissement heureux des discussions. Une suggestion qui n’est pas entrée dans des oreilles de sourd. Dans une ambiance saine empreinte de convivialité et de respect mutuel, des vérités ont été dites de part et d’autre. Mme Shadiya Alimatou ASSOUMAN a rassuré que les différents dossiers feront l’objet d’un suivi régulier par son cabinet.

Pour leur part, les responsables syndicaux ont exprimé leur satisfaction quant à la conduite des travaux et les résultats obtenus. Pour le Secrétaire Général du Syndicat National des Travailleurs du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, des Petites et Moyennes Entreprises (SYNATRACIAT-PME), tout le mérite revient à la Ministre qui est restée jusqu’à la fin. Septime BIADJA a souhaité que la collaboration soit maintenue dans cet état d’esprit.

Les travaux prennent fin ce jeudi 14 novembre 2019. Mais 24 heures plus tôt, une communication sur le thème : « Impact du dialogue social sur les performances du ministère » sera donnée par un expert spécialiste du domaine.

 

PF Com