Création de zones industrielles dans l’Atacora-Donga

Le DDIC Rufus SARE sensibilise le Conseil Communal de Djougou

Les responsables de la Direction Départementale de l’Industrie et du Commerce (DDIC) des Départements de l’Atacora et de la Donga ont tenu, ce mardi 29 septembre 2020, une séance de sensibilisation avec le Conseil Communal de Djougou. La création de zones industrielles a été au centre des préoccupations.

Comment faire pour s’assurer de la disponibilité de domaines dédiés aux Zones Industrielles Communales dans la municipalité de Djougou ? C’est la principale préoccupation des responsables de la Direction Départementale de l’Industrie et du Commerce (DDIC) des Départements de l’Atacora et de la Donga. Conduite par le Directeur Rufus SARE, une délégation s’est rendue, ce mardi 29 septembre 2020, à l’hôtel de ville de la commune de Djougou pour une séance de sensibilisation sur la création et la viabilisation d’une Zone Industrielle avec les élus locaux et les cadres de ladite commune.

Dans son message introductif, le DDIC Atacora-Donga a rappelé l’objectif assigné à la séance qui consiste à sensibiliser sur la nécessité de la création d’une Zone Industrielle à Djougou. Car, avec les exigences des propriétaires terriens, plusieurs communes éprouvent des difficultés à disposer de domaines pour de grands projets industriels. La DDIC Atacora-Donga, jouant un rôle d’assistance-conseils auprès des municipalités, a inscrit cette activité dans son Plan de Travail Annuel (PTA 2020). Et cela participe de son « soutien au Programme d’Actions du Gouvernement (PAG 2016-2021) du Président Patrice TALON qui veut faire du Bénin une grande puissance économique et industrielle. Et c’est dans cette logique que nous organisons cette séance qui vise à vous accompagner pour la création de cette Zone Industrielle Communale avec des plateformes pouvant accueillir lesdites industries », a-t-il expliqué. Rufus SARE a rassuré ses interlocuteurs de l’accompagnement de sa direction dans la viabilisation des espaces en les mettant en contact avec les potentiels partenaires au développement (PTF) pour des plaidoiries.

Au nom du maire empêché, le 1er Adjoint a exprimé sa gratitude pour le choix de Djougou, commune carrefour qui doit profiter de ses atouts économiques. Djibril AMADOU a rassuré de l’engagement de sa municipalité pour la réussite de ce projet important, pourvu que l’accompagnement de l’Etat central se fasse sentir.

Au cours de la séance, le Directeur des Etudes et Stratégies Industrielles au Ministère de l’Industrie et du Commerce a présenté une communication sur le thème « Création et contributions des zones industrielles au développement socio-économique des communes du Bénin : cas de la commune de Djougou » pour un meilleur éclairage des participants. Richard AVADO a, entre autres préoccupations, souligné l’importance de l’identification préalable de la zone devant abriter l’industrie afin de permettre au maire de prendre un arrêté après délibération du Conseil Communal.

Rappelons qu’avant Djougou, plusieurs communes des départements de l’Atacora et de la Donga sont déjà soumises à cet exercice.

 

 PF Com MIC

 Sources : DDIC Atacora-Donga