Mois du Consommons Local dans l’Atlantique et le Littoral

La foire des produits locaux lancée à Cotonou

A l’instar des autres Directions Départementales de l’Industrie et du Commerce, celle de l’Atlantique et du Littoral est rentrée officiellement dans le Mois du Consommons Local. Ce jeudi 21 octobre 2021, une foire des produits locaux est lancée à Cotonou.

C’est par une foire des produits locaux que les Départements de l’Atlantique et du Littoral sont rentrés officiellement de plain-pied dans la 2ème édition du Mois du Consommons Local. Sur l’esplanade intérieure de la Direction Départementale de l’Industrie et du Commerce sise au quartier Fidjrossè de Cotonou, une cinquantaine d’exposants offrent à l’assistance une gamme variées de produits locaux. Aux manifestations, la présence de la vice-présidente de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Bénin (CCIB), celle du représentant du Patronat du Bénin et autres structures ont été remarquées.

L’honneur échoit à la Directrice Départementale de l’Industrie et du Commerce de l’Atlantique et du Littoral pour souhaiter la bienvenue à ses hôtes. Pour Mme Hermine HODONOU SAVI, le Bénin regorge d’énormes potentialités dans les domaines de l’innovation et de la transformation des produits locaux. D’où l’ambition du Gouvernement du Président Patrice TALON de promouvoir la culture de consommation locale pour relever le niveau des échanges au plan national. Mais surtout pour améliorer l’offre locale afin de donner aux Béninois des raisons suffisantes de consommer les produits de leurs terroirs. Une initiative louable que soutient sa direction par l’organisation de ladite foire dénommée « Consommons 229 ».

Pour sa part, Mr. Bertin GNONLONFOUN, Représentant du Préfet du Littoral, a félicité les exposants pour leur audace de tous les instants, et les a exhortés à assouvir la soif des Béninois dans leur quête de produits de qualité.                        

 

Retourner à notre art culinaire et vestimentaire                                                            

Avant de lancer officiellement la foire, Mr. Djoulé SABI BOUM, Représentant de la Ministre de l’Industrie et du Commerce, a rappelé qu’il est prioritairement question de retourner à « notre art culinaire et vestimentaire » pour le double avantage thérapeutique et économique. Pour lui, les valeurs nutritives de nos mets locaux, la plus-value réalisée sur les produits transformés localement sont autant d’atouts non négligeables pour le développement socio-économique du Bénin. « C’est donc un devoir patriotique pour nous tous de travailler à produire ce que nous consommons et de consommer abondamment ce que nous produisons… », a-t-il conseillé. 

A chaque fois, le Secrétaire Général Adjoint du Ministère de l’Industrie et du Commerce a insisté sur l’observance des gestes barrières dans ce contexte marqué par la pandémie de la Covid-19. Notamment la distanciation sociale d’un mètre, le port de masque, le lavage des mains au savon, la désinfection, la vaccination…

Les porte-paroles des forains ont exprimé leurs reconnaissances vis-à-vis des responsables du Ministère de l’Industrie et du Commerce pour cette opportunité offerte à eux pour mieux valoriser les produits locaux. Elles ont souhaité qu’à travers cette initiative, les chiffres d’affaires montent et que tout le monde s’en tire à bon compte.

La visite guidée des stands bien achalandés a fait découvrir la kyrielle de produits localement fabriqués. De la cosmétique à l’agro-alimentaire, en passant la bijouterie, les jus de fruits, les boissons minérales, sucrées et alcoolisées, l’épicerie, la pâtisserie, les arts plastiques etc., tout y était pour faire étalage de la richesse locale.

Il faut dire que la Direction Département de l’Industrie et du Commerce emboite ainsi le pas respectivement à celles du Zou-Collines, Atacora-Donga et Borgou-Alibori. L’Ouémé-Plateau prend le relai dans quelques jours. 

La foire qui dure exactement deux (02) jours prend fin ce vendredi 22 octobre 2021.

 

 PF Com MIC