Atelier régional du lancement du Plan Stratégique 2019-2022 du Cadre Intégré Renforcé (CIR) : Ouvrir de nouvelles voies pour les PMA dans le commerce mondial

Cotonou abrite depuis ce mardi 26 Février et ce jusqu’au 1er Mars 2019, l’atelier régional du Cadre intégré renforcé (CIR) pour les pays francophones et lusophones. Une rencontre qui prend son élan sur le lancement officiel du plan stratégique 2019-2022 présidé par le ministre de l’industrie et du commerce représenté à l’occasion par son Directeur de Cabinet, Yvon Philéas PATINVOH.

 

Outil de promotion du commerce inclusif pour le développement des Pays les moins avancés (PMA), le CIR aborde une nouvelle dynamique dans sa mission. Il s’agit de la mise en œuvre d’un nouveau plan stratégique qui intègre pleinement les nouvelles donnes du commerce dans la perspective d’un accompagnement plus efficient des PMA. Le plan stratégique 2019-2022 devient opportun quand on sait que le volume du commerce des marchandises a connu une augmentation de 4,7% en 2017 et que les perspectives indiquent une croissance de 4% en 2019 face aux menaces protectionnistes, les tensions géopolitiques, l’évolution technologique sans oublier les aléas climatiques. Malheureusement, dans les PMA, la mise en œuvre de ces changements est ralentie par le niveau élevé des coûts du commerce, y compris ceux induits par les différences de réglementation et le caractère inadapté des infrastructures matérielles et numériques.

Fidèle à sa vision du commerce inclusif pour de meilleures conditions de vie, le CIR entend faire des PMA des exemples d’intégration dans le commerce mondial pour le développement durable et la réduction de la pauvreté grâce au commerce et à l’investissement. C’est pourquoi le plan stratégique 2019-2022 vise l’amélioration des cadres politiques et réglementaires basés sur des données probantes pour le commerce et l’investissement. A cela s’ajoutent le renforcement des capacités des acteurs et des institutions pour une meilleure efficacité entre autres dans la mobilisation des investissements supplémentaires en faveur de la capacité de production.

Du plus, des priorités transversales sont identifiées dans le plan et porte sur l’autonomisation économique des femmes, l’emploi des jeunes, la prise en compte des pays du CIR en situation de confits et de fragilité. Pour relever ces défis, le CIR entend prioriser son approche en trois volets aux côtés des PMA en se basant sur les principes opérationnels consacrés, la bonne exécution et la gestion du programme et surtout communiquer plus clairement sur la vision et l’approche elle-même.

 

Acteurs, partenaires, donateurs, renouvellent leur engagement

Pour réaliser l’ambition qui est de forger de nouvelles voies pour les pays les moins avancés dans le commerce mondial régional, les différentes parties prenantes ont renouvelé leur détermination.  A Cotonou, au lancement du pan stratégique, Jean-Bernard FAVI, Directeur Général du Commerce et point focal du CIR au Bénin a salué la pertinence d’une coopération fructueuse qui fait du CIR un outil d’accompagnement efficace des PMA. Annette SSEMUEMBA, Directrice Exécutive Adjointe du CIR, après avoir salué l’hospitalité légendaire du Bénin, n’a pas manqué de rappeler l’importance des appuis et autres contributions des donateurs et partenaires du CIR avant d’inviter les uns et les autres à maintenir le cap pour améliorer les résultats avec ce plan stratégique qui ouvre de nouveaux défis avec de nouvelles méthodes de travail. Réponse du berger à la bergère, le représentant de l’ambassadeur des Pays-Bas, chef de file des donateurs du CIR au Bénin, rassure de sa disponibilité à appuyer les initiatives du CIR qui demeure le seul partenariat destiné à appuyer les PMA dans la promotion d’un commerce inclusif. Il sera suivi dans la même logique par Tiina SATULI, coordinatrice des donateurs du CIR qui renouvelle son engagement et celui de ses paires à ne point marchander leur soutien au CIR dans l'accompagnement des PMA pour le développement de leur potentiel commercial.

« Le CIR aborde les années 2019-2022 en sa qualité de seul programme mondial multipartenaire conçu pour aider les PMA », a salué Yvon Philéas PATINVOH, Directeur de Cabinet du Ministre de l’Industrie et du Commerce avant d’exprimer la gratitude du gouvernement béninois à l’organisation mondiale du commerce et aux différents partenaires membres du programme du cadre intégré renforcé pour leur soutien constant au développement des PMA, en vue de leur insertion progressive dans le système commercial multilatéral en pleine mutation du fait de la mondialisation des échanges et de la globalisation de l’économie.

 

Le Bénin honoré

De nouvelles perspectives pour les PMA dans le commerce mondial, le Bénin est témoin car abritant le lancement de ce nouveau plan stratégique du CIR.  Ce dernier, étant un outil témoin de l'assistance technique digne qui trouve sa pertinence, pour le Bénin, dans l'axe stratégique n°4 du Programme d'Action du Gouvernement (PAG) dans son deuxième pilier relatif à l’amélioration de la croissance économique par le développement du commerce.

En somme, délégations des pays des zones d'expression française et espagnole, donateurs du CIR, partenaires techniques et financiers, tous sont présents au rendez-vous de Cotonou qui abrite à l'occasion l'atelier régional d’imprégnation du plan stratégique 2019-2022. Cette rencontre tracera de nouvelles voies pour les PMA dans le commerce mondial. Occasion de découverte des potentialités artistiques et culturelles du Bénin, de son artisanat et surtout de son tourisme.

 

Point Focal à la Communication (PFC/MIC)