M. AHISSOU Mahouwèdo Serge


 

Le Ministre de l’Industrie et du Commerce dirige l’ensemble des structures du ministère.

Il a le leadership politique et institutionnel de son secteur et veille en permanence à la qualité de la gouvernance et à l’efficacité de l’action publique dans les domaines de compétence du ministère.

Le ministre exerce ses fonctions sous l’autorité et par délégation du Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement. Avec ses collègues membres du Gouvernement, il assiste le Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement à s’acquitter de son mandat par l’élaboration et la conduite des politiques, programmes, projets et budgets conformément aux principes de gouvernance, à l’éthique et aux lois et règlements en vigueur au Bénin.

A ce titre, il est chargé de :

  • fournir au Gouvernement les prévisions sur les évolutions externes et le diagnostic des problèmes internes à partir des données, faits et chiffres de bonne qualité ;
  • assurer la qualité de la gouvernance et du contrôle en veillant à l’amélioration des performances, au respect des biens publics, de l’intérêt général, des valeurs républicaines, de l’éthique, des normes et des procédures ;
  • assurer la mobilisation et l’organisation des moyens pour la mise en œuvre des plans, programmes, projets et budgets ;
  • définir la structure et la hiérarchie des responsabilités d’exécution dans le respect des dispositions du présent décret ;
  • assurer une bonne gestion des ressources humaines et de veiller à l’amélioration continue de leur performance ;
  • accompagner les acteurs à rompre avec les pratiques qui affectent l’efficacité de l’action gouvernementale, l’image du pays et le bien-être des populations.

Le ministre veille à la solidarité gouvernementale et à la synergie interministérielle en faisant jouer les mécanismes de coopération, de concertation et de coordination de l’action gouvernementale et ce, conformément aux principes et valeurs définis dans la Constitution.

Le ministre soumet au Conseil des ministres les projets de lois, d’ordonnance et de décrets déterminant la politique de son secteur.

Le ministre fait une communication appropriée en Conseil des ministres pour rendre compte au Chef du Gouvernement de l’évolution des résultats, des performances et de la qualité de la gouvernance de son département ainsi que des propositions d’amélioration.

Le ministre est l’ordonnateur du budget de son département pour les crédits non gérés directement par le ministre chargé des finances.