logo du Ministère de l'Industrie et du Commerce du Bénin
Le Directeur du Développement Industriel
Armoirie

Elie SANTOS

Le Directeur du Développement Industriel

Le Directeur du Développement industriel a pour attributions d'élaborer et de veiller à la mise en œuvre de la politique nationale en matière de promotion, d'autorisation, de règlementation et du contrôle des activités industrielles mises en œuvre sur le territoire national.

A ce titre, il est chargé de :

  • proposer les politiques industrielles et les programmes de développement visant l'intégration, le renforcement et la valorisation de filières phares à promouvoir ;
  • suivre l'évolution du tissu industriel national pour la valorisation des matières premières locales et le développement intégré des filières agro-industrielles porteuses, en collaboration avec le ministère en charge de l'Agriculture ;
  • mettre en place et actualiser quotidiennement la base de données des entreprises industrielles et l'interconnecter avec la plateforme d'interopérabilité, en collaboration avec le ministère en charge du Numérique ;
  • assurer, en liaison avec les ministères concernés, l'étude des dossiers d'autorisation d'installation d'entreprises industrielles ;
  • veiller à l'amélioration continue de l'environnement institutionnel et réglementaire des entreprises industrielles ;
  • contribuer à l'élaboration et à l'application des textes régionaux ou internationaux en matière d'industrie ;
  • effectuer une veille stratégique et élaborer des études sectorielles sur les grappes industrielles ;
  • élaborer une stratégie d'instauration et de gestion de zones économiques fonctionnelles, efficientes et attractives, en collaboration avec l'Agence de Promotion des Investissements et des Exportations ;
  • contribuer à la promotion de l'ensemble des activités industrielles privées, semi-publiques ou publiques, à travers la conception et la mise en œuvre des instruments appropriés ;
  • participer au contrôle industriel et au contrôle des investissements, en liaison avec les autres structure concernées ;
  • assurer la mise à niveau des entreprises en matière d'assurance, contrôle qualité et hygiène ;
  • participer aux différents travaux dans le cadre de l'intégration régionale ;
  • conduire le processus d'agrément des entreprises industrielles et leurs produits au Schéma de Libération des Echanges de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest et à la Taxe Préférentielle Communautaire de l'Union économique et monétaire de l'Afrique de l'Ouest et délivrer des certificats d'origine pour les produits agréés.
RESTEZ INFORMÉS

Inscrivez-vous pour recevoir périodiquement l'actualité du Ministère de l'Industrie et du Commerce